Alentejo

SAVOURER


Le nectar des dieux

L’Alentejo est une région où l’on boit et où l’on mange très bien. Manger, boire et grignoter sont des rituels, des façons d’être ensemble, de recevoir, de célébrer. On a l’habitude d’entendre dire que dans la maison d’un véritable alentejan, abondante ou non, la table est toujours mise. C’est la vérité. Et ce fait donne une saveur toute particulière à la découverte de la gastronomie et des vins. Ce sont des produits dont la valeur touristique est reconnue, mais ce n’est pas le Tourisme qui les a inventés pour une consommation externe: ils font partie – et ils sont une partie heureuse – du quotidien le plus authentique de la Région. Dans ce cadre, notre invitation ne peut être que celle-ci: soyez Alentejan pour quelques jours!

Dans l’Alentejo, on ne discute pas les honneurs qui sont à rendre à Bacchus. Les vins sont déjà un ex-libris de la Région. Il existe plus de 250 producteurs, avec une aire de culture d’environ 22.000 hectares.

Vous trouverez deux types de vin, un blanc et un rouge, respectivement: Vin Régional Alentejan, qui est produit dans toute la Région; et le Vin DOC – Alentejo, produit dans huit régions considérées comme aptes à la production de vins à la Dénomination d’Origine Contrôlée - Portalegre, Borba, Redondo, Reguengos, Vidigueira, Évora, Granja/Amareleja et Moura.

Le Vin Réserve, considéré comme de haut niveau, peut provenir soit de vins régionaux, soit de vins DOC.

Les vins produits dans la partie nord de l’Alentejo Littoral– Grândola, Alcácer do Sal, Santiago do Cacém et Sines – font partie de la Région Vitivinicole de Setúbal. Ne soyez pas surpris quand vous verrez sur l’étiquette la dénomination "Vin Régional – Terras do Sado”.

Le sceau DOC est une garantie de qualité. Mais, pour être juste, il faut bien dire que, parmi les vins de l’Alentejo, on trouve aussi une excellente qualité sans la certification DOC.

Sa spécificité est le résultat de plusieurs facteurs: un mariage parfait entre les cépages utilisés et les différents types de sols (granitiques à Portalegre, calcaires cristallins à Borba, méditerranéens gris et rouges à Évora, Granja-Amareleja et Moura, schisteux à Redondo, Reguengos et Vidigueira); les milliers d’heures d’exposition solaire dont bénéficie tout l’Alentejo; la discipline des viticulteurs qui ont appris très tôt que le début d’un bon vin commence à la vigne; et, finalement, la capacité démontrée par les œnologues, associant la tradition et la modernité, dans l’art de faire le vin.
Les vins blancs sont aromatiques, frais, harmonieux et, parfois, complexes, en raison de l’association des cépages. Les rouges, à la couleur rubis ou grenat, ont un arôme intense de fruits rouges très mûrs, sont doux, légèrement astringents, équilibrés et ont du corps. Bien que leur complexité augmente avec l’âge, on peut les boire très jeunes.

Le grand secret pour les apprécier pleinement est de savoir faire le bon choix: quel vin boire en apéritif, avec un bon fromage ou au long d’un repas; et, inversement, si le vin est le choix qui vient en premier, quels mets devront l’accompagner.

Dans l’Alentejo, il existe plusieurs manières de faire cet apprentissage: dans les bons restaurants, en vous remettant entre les mains de ceux qui sauront vous conseiller; à l’occasion des visites des caves, avec les dégustations accompagnées par des oenologues disposés à vous expliquer tout ce que vous voudrez savoir; dans les centres de tourisme oenologique qui, pariant sur l’art de bien recevoir, organisent des activités intéressantes autour du vin; et, finalement, dans quelques unités de logement qui font de la gastronomie de gourmets, évidemment inséparable des nectars qui l’arrosent, leur principale image de marque.

L’ Association Route des Vins de l’Alentejo (www.vinhosdoalentejo.pt), organisme auquel vous devrez vous adresser pour la réservation de visites de caves et de dégustations, vous suggère différents circuits, organisés en trois Routes. Sur la Route de S. Mamede, vous pouvez visiter des producteurs à Portalegre, Benavila (Avis), Casa Branca (Sousel), Monforte et Campo Maior; sur la Route Historique, à Montemor-o-Novo, Évora, Azaruja, S. Sebastião da Giesteira, Arraiolos, Igrejinha, Estremoz, Arcos, Glória, Borba, Rio de Moinhos, Terrugem, Juromenha, Redondo, Aldeias de Montoito, Monsaraz, Reguengos de Monsaraz, Vendinha et Vera Cruz de Portel; sur la Route du Guadiana, à Cuba, Vidigueira, Marmelar, Moura, Granja, Ferreira do Alentejo, S. Brissos (Beja), Albernoa et Trindade. Quel que soit votre choix, vous verrez comment le thème du Vin peut être un excellent guide pour la découverte de la Région.

En complément, nous vous laissons quelques suggestions.
L’une d’entre elles est que vous alliez à Borba, si possible en novembre, au moment de la Fête de la Vigne et du Vin. Dans le Centre Historique, on trouve plusieurs "tasquinhas”, qui sont de petites tavernes de producteurs locaux, dont quelques-unes abritent d’énormes amphores en terre cuite où on faisait le vin autrefois. Pendant la fête, elles sont l’objet d’un circuit spécial, accompagné par la Confrérie des Oenophiles de l’Alentejo.

Une autre est que, en décembre, vous visitiez Cabeção et Vila de Frades, lorsque la dégustation du vin nouveau du producteur est l’occasion de faire une fête. À Vila de Frades, dans le cadre de l’événement Vitifrades, il existe un concours de vins conservés dans des jarres (2e week-end de décembre). Dans cette bourgade comme dans deux autres qui sont tout près, Vila Alva et Vila Ruiva, ce vin est encore produit selon des méthodes très proches de celles des Romains.

La dernière suggestion est que vous ne manquiez pas de visiter l’Oenothèque et le Musée du Vin de Redondo. Commencez par le Musée, qui offre l’avantage d’être installé à l’Office du Tourisme, faites une promenade dans la Serra d’Ossa, offrez-vous un excellent déjeuner et passez l’après-midi dans la bourgade. Visitez les ateliers de poterie et de meubles rustiques peints à la main, marchez à travers l’Histoire dans la minuscule Muraille Médiévale et, à la fin de votre journée, allez manger quelques petiscos dans l’endroit si sympathique de l’Oenothèque. S’il y a un spectacle au Centre Culturel, vous pouvez même écouter de la musique jouée tout le long de la soirée.

retourretour
from_farm_to_table_211169927658b80b973eb44.jpg

From Farm to Table
Download

guia_museus_frances_gr_17006745694efdd3c799f6e.png

Guide de Musées de Alentejo
Download

generico_frances_gr_11596713984efdd1172e186.png

Du temps pour être heureux
Download

Découvrez ce que l’Alentejo vous offre
Turismo do Alentejo Turismo de Portugal - Alentejo
INALENTEJO QREN União Europeia